image-optimisation

10 méthodes d’optimisation d’images

Dans un monde de plus en plus visuel, l’optimisation des images ne peut être négligée. Rendant vos pages web plus attrayantes, leur optimisation est un sérieux atout pour votre SEO et notamment pour l’expérience utilisateur. 

SEO Actu vous partage 10 astuces pour optimiser vos images.

Utiliser des images originales et de qualité

Vous souhaitez que votre site comporte des photos pour illustrer votre contenu texte, vous vous rendez donc sur des banques d’images. Or, un grand nombre de sites ont recours à ces clichés génériques générant la lassitude des internautes. Les images associant originalité et qualité garantissent une meilleure expérience utilisateur et vous classent dans les recherches pertinentes. Les visuels originaux peuvent être créés par un concepteur ou être pris en interne. Partagez à vos visiteurs un aperçu de votre entreprise de façon à vous démarquer dans les résultats de recherche, montrer votre identité de marque et attirer plus d’internautes sur votre site web.

Justifier le recours aux images

Les images doivent raconter une histoire ou simplifier une idée. En effet le visuel est plus parlant et son impact émotionnel plus important que de longs blocs de texte. Vous devez avoir une raison valable pour compléter votre contenu d’une image. Les captures d’écran sont une façon d’apporter de la valeur ajoutée à votre texte, d’aborder un point de vue ou un sujet complexe.

Respecter les droit d’auteur

Assurez-vous que les images choisies ne comportent pas de copyright. En utilisant un visuel de banques d’images comme Shutterstock ou Getty Images sans licence, vous risquez de faire l’objet d’un procès onéreux. Il existe de nombreuses solutions pour obtenir gratuitement des images sur le web. Google Images vous permet de filtrer les résultats parmi ceux disponibles pour une réutilisation.

Améliorer les images avec des outils

Plus que son téléchargement, vous pouvez ajouter votre touche personnelle à une image. Certains outils comme Canva ou Adobe Creative Cloud vous permettent d’ajouter du texte ou des effets à vos visuels pour améliorer leur attrait.

Choisir le format adapté

Pour des raisons d’optimisation, il est recommandé d’utiliser le format JPEG qui est un standard universel dont le poids final est relativement léger. Il offre également les meilleures options pour conserver une image de qualité lors de la compression ou du redimensionnement. Seuls inconvénients : il ne permet pas la transparence comme les formats GIF et PNG et une compression trop poussée peut nuire à la qualité.

Le PNG est généralement utilisé lors du téléchargement ou de l’édition de fichiers à partir d’Adobe Photoshop. C’est un format non-destructeur de l’image qui a néanmoins parfois un poids supérieur au JPEG.

Comme le PNG, le GIF est idéal pour les petites tailles d’image comme les logos, en raison de son poids léger de fichier et son support pour des fonds transparents. Son intérêt réside dans les animations simples.

Utiliser une taille de fichier optimale

Les images sont souvent la principale cause d’un long temps de chargement. Une taille de fichier élevée altère la vitesse de chargement de la page ainsi que le taux de rebond. Si la vitesse de votre site le nécessite, réduisez la taille des fichiers de vos images grâce au redimensionnement et à la compression. Des outils de compression en ligne facilitent cette démarche sans affecter la qualité de vos images. Assurez-vous que celles-ci ne perdent aucun pixel et ne se déforment.

À la fin de cet article, découvrez quelques astuces à appliquer en fonction du type de projet que vous menez en visionnant un tuto dédié à l’optimisation des images offert par Tuto.com.

Ajouter une description

L’ajout de légende aux visuels est une des best practices de l’optimisation d’image. Les légendes favorisent la compréhension des images, soignent le contexte et sont donc utiles pour l’expérience utilisateur.

Nommer les images

La création de noms de fichiers descriptifs et riches en mots-clés est cruciale pour le référencement. Google ne sachant pas lire une image, ces noms lui indiqueront ce qui figure sur vos visuels. Pour sa bonne interprétation du nom de fichier, évitez les accents et préférez les tirets.

Avoir des balises ALT

Les balises ALT sont une alternative texte aux images lorsque les navigateurs ne les affichent pas correctement. Cet attribut décrit le contenu d’un fichier image et est lu par les moteurs de recherche, d’où son importance pour le référencement des images et le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche (parmi d’autres critères).

Créer un sitemap

Un sitemap est un fichier répertoriant les pages de votre site web pour fournir aux moteurs de recherche des informations sur le contenu de votre site. Le sitemap aide Google à indexer et adapter vos images, en augmentant la probabilité que les internautes les trouvent dans les résultats de recherche d’images.

Le suivi de ces conseils maximisera l’interaction et l’engagement des internautes avec vos images, tout en réduisant la vitesse de chargement de vos pages et optimisant votre positionnement dans les résultats de recherche d’images. Cette démarche demande un certain investissement mais est un facteur clé de succès en SEO.

Retrouvez l’intégralité de ce tuto ici

Leave a Reply