ad-fatigue

Ad fatigue

Nous assistons de façon croissante à un nouveau phénomène : « l’Ad fatigue ». De plus en plus sollicités, les consommateurs sont de moins en moins réceptifs aux messages publicitaires. Cette lassitude nuit au ROI.

Pour assurer l’intérêt et l’engagement de l’audience, 3 solutions possibles :

Modifier les visuels

L’exposition récurrente à des visuels similaires voire identiques génère une perte d’attrait. Malgré ses nombreux atouts, le remarketing contribue à cette répétition visuelle. L’actualisation des backgrounds, ne serait-ce qu’une couleur, est suffisante pour réengager les visiteurs.

Mettre à jour et personnaliser

Le recours aux personnalisateurs d’annonces est un bon moyen de lutter contre leur obsolescence. Parmi leurs nombreux avantages, l’adaptation des annonces aux recherches effectuées, aux pages web consultées, la définition de variantes pour une annonce textuelle ou la création de rapports.

Alterner à l’aide d’un planning

Faire tourner des annonces indéfiniment évite leur répétition à la même audience. Il faut s’assurer qu’elles conviennent aux moments pertinents de la journée et des jours de la semaine. La détermination d’un calendrier d’annonces varie selon le modèle d’affaires.

Leave a Reply