ROI-SEO-2017

SEO 2017 : pensez ROI !

Le retour sur investissement en SEO peut s’avérer complexe, d’autant plus qu’il soutient de nombreux canaux de commercialisation. En ce dernier trimestre, les entreprises débutent la planification de leur prochain exercice et le retour sur investissement (ROI) est plus que jamais au cœur des préoccupations. Comment suivre votre ROI dans la chaîne de recherche organique ?

Déterminer votre modèle d’attribution

Le modèle d’attribution est la base de l’allocation de crédit à chaque canal de marketing. Chaque modèle étant différent, décidez de celui convenant le mieux à votre entreprise. Les modèles d’attribution les plus courants sont l’attribution d’une source unique : le premier clic ou le dernier clic. Le premier affecte 100% du mérite de la conversion à la première source de trafic. Le dernier attribue la conversion à la dernière source de trafic rencontrée. Si ces modèles sont courants, les canaux ayant pu influencer un client dans le processus sont ignorés. Dans ce cas, le modèle d’attribution linéaire répartissant équitablement le crédit de la vente entre tous les canaux peut être privilégié.

Configurer Google Search Console

Google Search Console est un outil de référencement essentiel pour améliorer la qualité de votre référencement. Toutefois, quelques pièges sont à éviter :

  • L’outil ne conserve que les 90 derniers jours de l’historique de recherche
  • Les sites mobiles et les sites desktop peuvent être suivis séparément
  • HTTP et HTTPS doivent être suivis avec des propriétés CSS séparées

Utiliser Google Analytics

Que vous utilisiez Google Analytics ou une autre plateforme d’analyse de données, ces outils sont très utiles pour comprendre le retour sur investissement. Plusieurs étapes sont à suivre :

  • Mettre en place des objectifs et les suivre
  • Mettre en place un suivi e-commerce : vue immédiate sur les ventes
  • Connecter Google Search Console et Analytics

Intégrer le « marketing automation » et le CRM

Le marketing d’automation est l’automatisation d’une suite d’actions et de campagnes dédiées à la génération et gestion de leads. Le CRM, acronyme de « Customer Relationship Management », est la gestion de la relation client. Ces outils permettent de déterminer et optimiser la valeur d’un client, d’évaluer son comportement et de le fidéliser. Ils contribuent à l’obtention de prospects qualifiés, d’opportunités et de ventes.

En 2017, la considération du ROI va gagner en ampleur. Se mesurant sur le chiffre d’affaires et non pas seulement sur le trafic SEO, faites tout votre possible pour améliorer votre recherche organique et vos conversions, de façon à influer sur votre ROI.

google-seo-algorithme

MAJ d’un algorithme Google : comment réagir ?

Au cours de ces deux dernières années, 9 mises à jour majeures de l’algorithme Google ont été recensées. Les plus récentes, Possum et Penguin 4.0, ont d’ailleurs secoué l’univers SEO. Alors, comment réagir face aux mises à jour Google ? Suivez ces 3 conseils !

Ne paniquez pas

Si un changement d’algorithme peut être stressant, des détails explicites sont malgré tout partagés par Google. Il convient certes de se renseigner, mais d’éviter toute spéculation et inquiétudes infondées.

Patientez avant d’agir

Il est tentant de réagir instantanément aux mises à jour, pour préserver votre positionnement SEO. Cependant, si votre stratégie SEO est bonne, n’ayez crainte quant à un éventuel impact négatif. Vous pourriez même être agréablement surpris. En quête d’une expérience utilisateur optimale, Google fait régulièrement évoluer ses algorithmes, motivant les webmasters. Attendez donc quelques jours, voire semaines pour constater les impacts sur votre site. Prenez note de votre positionnement et agissez seulement si celui-ci est touché.

Renseignez-vous auprès de sources crédibles

Avant toute modification de votre stratégie, informez-vous auprès de sources fiables, comme le blog de Google Webmaster. Si votre site est concerné par ces mises à jour, c’est que vous devez travailler certains points. N’effectuez qu’un changement à la fois, pour en analyser le résultat et ajuster si besoin.

Pour faire face aux modifications d’algorithmes Google, restez calme, étudiez les répercussions sur votre site et agissez si nécessaire. Enfin, soyez toujours focalisés sur vos utilisateurs et leurs besoins.

 

succes-instagram

5 clés pour réussir sur Instagram !

Depuis 2012, le nombre d’utilisateurs d’Instagram a doublé. Application de partage et de recherche de photos et vidéos, Instagram s’est vite imposé dans le paysage des réseaux sociaux, avec un fort taux d’engagement de ses utilisateurs. Quelles sont les clés de la réussite sur cette application ?

Être stratégique

Simple d’utilisation, Instagram séduit de nombreuses marques en quête de visibilité et notoriété. Cependant, seules les plus stratégiques parviennent à déployer des tactiques créatives et cohérentes. La planification des publications permet de surprendre et fidéliser son audience. Exemple avec Coca-Cola :

123

Connaître son auditoire

Diffuser un contenu adapté et apprécié de sa communauté est un véritable challenge. La connaissance de son auditoire est alors une étape fondamentale. Analyser les données démographiques des visiteurs les plus engagés et les contenus les plus performants permet de définir précisément les attentes de son audience.

Utiliser les hashtags

Les tags sont le meilleur moyen de faire croître son nombre d’abonnés et d’obtenir des retours. Le succès de cette technique repose sur une bonne sélection des hashtags : les plus populaires et cohérents avec la marque. Commencer par la création d’une liste de mots-clés associés à l’offre puis faire une recherche des tags les plus utilisés.

maisons du monde instagram

tags christmas

Faire de la veille

La recherche concurrentielle est particulièrement utile pour débuter sur Instagram. Les observations doivent être les suivantes :

  • Type de photos et vidéos partagées
  • Fréquence de publication
  • Caractéristiques des abonnés
  • Hashtags utilisés
  • Construction du wording

La finalité n’est pas de copier ses concurrents, mais de s’inspirer de leur stratégie pour créer la sienne. La veille peut notamment être réalisée grâce à la fonctionnalité « Suggestion ».

Engager

C’est la clé du succès la plus importante ! Malheureusement, la plupart des marques néglige cette étape. L’interaction avec son auditoire est primordiale pour générer des recommandations sociales. Prendre le temps de répondre aux commentaires, liker des publications, repartager le contenu de ses abonnés, de telles petites tâches peuvent susciter l’engagement et promouvoir votre compte à grande échelle.

micheletaugustininstagram

Avec plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois, votre marque ne peut se permettre d’ignorer Instagram pour construire son audience et stimuler ses ventes. À vous la réussite, avec ces 5 précieux conseils !

Google AdWords en 10 commandements

Si la création d’un compte Google AdWords est très simple, la gestion de ces campagnes et l’obtention d’un bon retour sur investissement nécessitent cependant un réel suivi et le respect de certaines règles d’or.

Voici donc les 10 commandements Google AdWords !

10-commandements-google-adwords

accelerated-mobile-pages

AMP : 1 an après

Cela fait un an qu’Accelerated Mobile Pages (AMP) a été lancé par Google. Ce projet permet d’afficher (voire pré-charger) quasi instantanément une page web, malgré un contenu riche, sur mobile. Le temps de chargement est alors considérablement réduit, pour le plus grand plaisir des utilisateurs. En effet, 53% des individus quittent un site qui se charge plus de 3 secondes. La lutte au taux de rebond est ouverte !

Pour marquer ce premier anniversaire d’AMP, Google a révélé quelques statistiques ainsi qu’une infographie.

Les plus grands participants au format AMP sont les suivants :

  1. WordPress
  2. Reddit
  3. Bing
  4. Ebay
  5. Pinterest
  6. Google

Par ailleurs, la majorité des éditeurs ont réalisé des taux de visibilité et d’engagement plus élevés, avec des CTR (click-trough rate) supérieurs. Et pour cause, les pages AMP se chargent 4 fois plus vite que des pages non-AMP et en moyenne, en moins d’une seconde. L’AMP devient un must-have que compte bien favoriser Google. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il suffit de mettre sur votre site une version AMP de chaque page, ou de celles de votre choix.

 

amp-1-an-apres

supershopper

2016, « The Year of the Supershopper »

Cette semaine Google a présenté 2016 comme l’année du « Supershopper », en communiquant des données sur la nouvelle génération de consommateurs. Que retenir de cette annonce ?

L’influence du mobile dans le processus d’achat

En plein ère du zapping, les consommateurs sont très ouverts à de nouveaux distributeurs et marques en ligne. Ce comportement est d’autant plus marquant chez les acheteurs mobiles, qui profitent de ce support pour explorer de nouveaux lieux d’achats. Plus de la moitié d’entre eux ont découvert une entreprise ou un produit en naviguant sur leur Smartphone. Le mobile est donc un relais d’informations, une source d’inspiration, orientant vers un magasin physique, où sera réalisé l’acte d’achat.

L’expérience en magasin à réinventer

76% des individus ayant recherché un produit ou un service en ligne, visitent une entreprise locale dans les 24 heures. Cependant, seulement 28% de ces recherches aboutissent à un achat. D’où une remise en question sur l’expérience client proposée en magasin.

Les « Supershopper » sont très actifs pendant les périodes de vacances, où les taux de conversion sont significativement en hausse.

instagram

« Suggestion », la fonction Instagram à utiliser pour votre entreprise !

Instagram dispose d’un puissant outil de recherche intégré à son application, dont la fonctionnalité « Suggestion d’abonnement » fait partie. Et croyez-nous, ce petit outil peut s’avérer très pertinent pour votre business.

Depuis quelques mois, en vous abonnant à un compte Instagram, vous avez probablement remarqué l’apparition de la fonction « Suggestion ». Celle-ci est conçue pour vous présenter d’autres profils Instagram similaires à celui de l’utilisateur que vous venez de suivre. Ces profils suggérés par un algorithme, se révèlent très efficaces. Alors, comment tirer profit de cette fonctionnalité (sous-estimée) pour votre entreprise ?

image1

Découvrez vos concurrents et partenaires

C’est sans doute l’une des meilleures raisons pour exploiter la fonctionnalité « Suggestion » ! Instagram vous soumet les profils qui, selon lui, sont semblables à votre compte : soient vos potentiels concurrents ou partenaires. Connectés à un autre compte, il vous suffit de visiter votre profil entreprise et de cliquer sur la flèche de droite pour découvrir les comptes associés par Instagram. Une rapide analyse concurrentielle est donc réalisable et vous pourriez être surpris des résultats… Outre la recherche de vos concurrents et partenaires, vous pouvez utiliser cette fonctionnalité si vous êtes en quête de collaborations, à l’initiative de co-marketing.

image-3

Trouvez vos futurs influenceurs

Recourir à un influenceur est une excellente façon de promouvoir votre marque, auprès de votre cible. Rendez-vous sur le profil d’un influenceur pressenti et cliquez sur la flèche de droite. En moins d’une minute, Instagram vous présente de multiples Instagrameur(se)s dont le style et l’audience sont similaires au compte consulté. N’hésitez pas à cliquer sur « Afficher tout » pour obtenir instantanément un aperçu des comptes suggérés.

 image-4

image1

Recherchez votre marché cible

Comprendre votre marché est la clé du succès sur Instagram. L’application vous permet de suivre les recommandations sociales de votre cible (likes commentaires et partages) et de cerner ce à quoi elle est sensible. En veillant régulièrement, vous pourrez assurément  adapter votre stratégie marketing.

Gardez un œil sur votre univers Instagram avec « Suggestion » !

 

 

Landing page : boostez vos conversions !

Pour satisfaire les internautes et maximiser les conversions, il convient de fournir certains éléments clés; d’autant plus pour les achats en ligne. En effet, ces derniers sont désormais aussi populaires que les achats en magasin.

Assurez-vous de proposer une expérience de commerce en ligne optimisée, avec nos recommandations suivantes :

Fournir des visuels

Au fil des mois, nous pouvons constater l’importance accordée par Google aux images. Le moteur de recherche ne cesse d’augmenter le nombre de visuels dans ses résultats. Et pour cause, 68% des internautes en sont friands. Ces images permettent aux acheteurs de contempler le produit convoité sous tous les angles et avec zoom. L’idéal, est de proposer à vos visiteurs des vidéos de démonstration de produits.

Comparer les produits

La comparaison de produits est propice à la diffusion de caractéristiques diverses. Ce moyen efficace, présenté sous forme de graphique ou tableau, permet aux internautes de mieux digérer l’information. La présentation d’un produit best-seller est tout aussi pertinente dans une optique de conversion.

comparaison-produit

Être en contact direct avec les visiteurs

L’ajout d’un live chat (ou click to chat) sur votre site web, en lien direct avec un assistant commercial, est un bon moyen pour engager et rassurer vos visiteurs. Ce module instaure une relation de confiance entre votre entreprise et vos visiteurs, réduisant significativement le taux de rebond et d’abandon des paniers en cours de validation.

Stimuler les avis et témoignages clients

Les avis et témoignages clients sont de véritables atouts. Influents et jugés dignes de confiance par les consommateurs, ils impactent considérablement l’acte d’achat. Mine d’information précieuse, ces commentaires sont sollicités par 70% des acheteurs et vous permettent de vous distinguer de vos concurrents. Votre service client devra assurer les retours négatifs.

google-opossum

Google « Opossum » : le SEO local mis à jour

Le Zoo de Google s’agrandit ! « Opossum », est le nom de la récente mise à jour de l’algorithme de recherche locale Google. Bien que ses spécificités seront mieux connues d’ici quelques mois, il semblerait qu’elle ait d’ores et déjà affecté quelques résultats locaux, notamment sur Google Maps.

Zoom sur 5 changements majeurs de ce nouvel algorithme.

Une concurrence accentuée entre « voisins »

En clair, si deux entités partagent une même adresse et exercent une activité similaire, bien qu’il s’agisse d’entreprises distinctes, Google ne proposera à l’internaute qu’un de ces résultats dans son moteur de recherche. Appliquant des filtres pour récompenser les entreprises dont les données (d’emplacement notamment) sont particulièrement bien renseignées, il s’agit alors de se distinguer par un contenu pertinent et optimisé, au risque de perdre en visibilité.

Du renouveau pour les entreprises en limite de ville

De nombreuses entreprises situées à l’extérieur des limites géographiques d’une ville ont souffert des recherches locales incluant le nom de celle-ci, bien que leur business en dépendait. Depuis la mise à jour, moins de poids est donné à l’adresse physique réelle, au profit de l’intention d’achat de l’internaute et de sa localisation. Une bénédiction pour le ranking de ces entreprises, dont on constate de nettes améliorations.

La localisation physique impacte les résultats

Avec « Opossum », l’intérêt de la géolocalisation est renforcé. Suite à une recherche Google, les résultats les plus adaptés à la situation géographique de l’internaute sont favorisés. Il ne suffit donc plus d’être positionné sur une requête telle que « restaurant Nantes » pour apparaître en première position, la localisation physique de l’individu entre en jeu.

La distinction des résultats organiques et locaux

Le filtre local est aujourd’hui plus indépendant du filtre organique. Un site web bien classé dans les résultats naturels peut être moins bien positionné dans les résultats locaux. Et inversement. Les stratégies SEO (Google Search) et SEO local (Google Maps) sont donc à dissocier.

Des résultats variables selon les mots-clés

Si jusqu’à présent l’interversion de mots-clés impactait peu les résultats d’une requête, sachez que l’algorithme « Opossum » inverse désormais (sensiblement) la tendance ! En effet, les résultats SEO locaux varient en fonction de la combinaison de mots-clés. Exemple ci-dessous, pour une recherche de restaurants sur Lyon.

lyon-1 lyon-2

 

Facebook-Ads

Échecs des Facebook Ads : les raisons possibles

TPE, PME, grands comptes, nombreuses sont les entreprises ayant désormais recours aux Facebook Ads pour promouvoir leur activité. Si de multiples conseils sont prodigués sur le web, l’obtention d’un bon retour sur investissement reste parfois complexe, voire inexistant.

SEO Actu vous communique les éventuelles raisons de cet échec !

Les publicités ne sont pas ciblées

Les clics sur Facebook peuvent parfois être coûteux, économisez votre argent en ciblant correctement votre audience (profil sociodémographique, intérêts, comportement, lieu de connexion, etc.). Un ciblage précis vous assurera des clics qualitatifs, soit de vos potentiels clients. Pensez également à planifier des horaires de diffusion pour optimiser la visibilité de votre campagne (ex : 7h-23h, tous les jours).

Le format de publicité choisi n’est pas adapté

Facebook Ads offre une riche variété de formats d’annonces. Optez pour le format correspondant le mieux à vos objectifs et ajoutez-y un contenu attrayant.

  • Booster une publication
  • Faire connaître la page
  • Promouvoir localement
  • Augmenter la connaissance de la marque
  • Générer du trafic
  • Générer des conversions
  • Promouvoir un catalogue produits

Si cette liste est n’est pas exhaustive, elle reflète toutefois les maintes promotions possibles de votre entreprise et de ses offres. Privilégiez les annonces apparaissant dans le fil d’actualité (newsfeed) pour plus de visibilité. Pour les illustrer, soyez attentifs aux formats de vos visuels et choisissez un call-to-action en accord avec votre publicité (« En savoir plus », « Acheter », « Réserver maintenant », etc.). Ce dernier peut avoir un impact significatif sur votre taux de clic.

Le reciblage Facebook n’a pas été testé

Le reciblage (ou retargeting) est une tactique visant à diffuser des annonces à des internautes familiers à votre marque. Il vous permet de cibler et recibler les prospects ayant montré un intérêt pour votre offre et de suivre le parcours d’achat de votre cible. L’ajout d’un pixel de suivi sur votre site vous assure ce reciblage et une conversion potentiellement plus élevée.

Les annonces ne valorisent pas vos clients

Quels meilleurs commerciaux que vos propres clients ? En effet, 85% des individus ont davantage confiance en d’autres consommateurs qu’en des marques. Ainsi, promouvez du contenu (visuel, vidéo) relatant des expériences et témoignages clients.

Ces quelques raisons peuvent expliquer un retour sur investissement négatif de vos publicités Facebook. Les utilisateurs Facebook étant lassés des annonces impertinentes, diffusez du contenu varié, unique et attractif, à des micro cibles, pour vous démarquer.

Réussir ses conversions sur Facebook

Pour vous aider à générer des conversions grâce aux publicités Facebook, n’hésitez pas à visionner ce court tutoriel offert par Tuto.com. Dans cette vidéo, Guillaume Grelet vous explique le processus de création d’une publicité source de conversions sur votre site web. Pour cela, l’intégration d’un pixel de conversion sera primordiale pour obtenir des résultats fiables et répondant à vos objectifs. Le bon ciblage d’une audience y est également abordé, ainsi que la création d’un contenu pertinent.

Retrouvez de nombreux tutoriels Facebook sur Tuto.com