copie-de-copie-de-etablir-un-calendrier-editorial

BERT – Le plus grand saut dans l’histoire de Google Search

De gros changements à venir dans les SERPS…

 L’année dernière, Google a introduit une technique basée sur un réseau de neurones pour la pré-formation au traitement du langage naturel appelée BERT (acronyme de Bidirectional Encoder Representations from Transformers).

Ce procédé permet une amélioration significative à la compréhension des requêtes, représentant la plus grande avancée technologique dans l’histoire de Google Search de ces cinq dernières années.

 

BERT a été conçu pour améliorer les résultats de l’intention de recherche

La curiosité des gens étant sans fin, des milliards de recherches chaque jour sont réalisées sur Google, et 15% d’entre elles sont des requêtes jamais vues auparavant. Les requêtes complexes ou conversationnelles ne sont donc pas toujours toutes assouvies.

En effet, à la base, le fondement de l’activité de Google est la recherche concernant la compréhension de la langue.

 

Grâce aux dernières avancées dans la science de la compréhension du langage, rendu possible par le machine learning, le géant du web confirme sa place de leader dans les avancées technologiques. En permettant à quiconque de formuler son propre système de réponses à des questions de plus en plus techniques.

 

Cette avancée, devenu possible par les recherches de Google sur les transformateurs permet au modèle BERT de comprendre le contexte complet des mots de votre requête en regardant les mots qui le précèdent et les suivent. Ce qui permet une utilisation beaucoup plus fluide de la plateforme avec des résultats à la pointe de la précision en affichant directement les informations utiles.

 

Google, avant/après BERT

bert-2019

Exemple résultat avant/après BERT sur la requête « 2019 brazil traveler to usa need a visa ». Source : Google

bert-2019-2

Exemple de résultat avant et après BERT sur la requête « parking on a hill with no curb ». Source : Google

 

Dans un premier temps, ce nouveau système devrait toucher environ 10% des requêtes anglophones, et s’élargira aux recherches adaptées à d’autres langues au fil du temps. Google utilise déjà un modèle BERT pour améliorer les Featured Snippets afin d’optimiser les recherches dans plus de langues telles que le coréen, le hindi et le portugais.

 

D’ici peu de temps, les SERP risquent de pas mal bouger concernant la langue anglaise afin optimiser et d’améliorer l’expérience client. C’est pourquoi, il faudra être vigilant et bien analyser cette évolution dés qu’elle arrivera chez nous !

 

Quel impact de BERT sur le référencement ?

L’impact de BERT devrait donc être fort, notamment sur les recherches utilisant un langage naturel. Grâce à ce type de mise à jour dans les algorithmes de Google, les contenus artificiels devraient décliner au profit des contenus bien pensés et répondants aux besoins des internautes. Il est donc conseillé de continuer de créer et rédiger des contenus en pensant d’abord aux intentions des internautes.

copie-de-etablir-un-calendrier-editorial

8 statistiques sur Twitter en 2019

Twitter est bien présent dans les stratégies marketing des grandes comme des petites entreprises. Dynamisme, actualité, service client, il y a de quoi y trouver son intérêt !  Seo Actu a trouvé pour vous 8 statistiques Twitter à connaître en 2019.

statistique twitter 2019

Statistiques Twitter 2019

Les statistiques Twitter à connaître en 2019

 

1️⃣ 139 millions d’utilisateurs quotidiens au 2ème trimestre 2019

Twitter a comptabilisé 139 millions d’utilisateurs quotidiens monétisables au second trimestre 2019.

2️⃣ 71% des utilisateurs de Twitter consultent l’actualité

Personne ne rivalise avec Twitter en ce qui concerne l’actualité. A la seconde près, on est capable d’avoir des informations sur n’importe quels événements, c’est du direct, de l’actualité chaude.

3️⃣ 40% des utilisateurs disent avoir acheté un produit suite au tweet d’un influenceur

La stratégie de l’influenceur marche donc très bien sur Twitter pour vendre ses produits. Une statistique à retenir si vous souhaitez mettre en place une stratégie marketing sur Twitter.

4️⃣ Un taux d’engagement 55% plus élevé sur les tweets avec un GIF

3,7 millions de comptes ont été étudiés pour arriver à ce chiffre. On le sait, les GIF sont à la mode, et ils nous font mourir de rire !

5️⃣ 10 fois plus d’engagement sur les tweets vidéo

Le GIF plaît beaucoup, mais la vidéo également. Alors n’hésitez pas, dans votre stratégie marketing, à publier du contenu vidéo, très attractif pour engager votre communauté !

6️⃣ 79% des entreprises B2C sont sur Twitter

Twitter dépasse donc Linkedin, Youtube et Instagram en comptabilisant 79% d’entreprise B2C sur sa plateforme. Et en B2B, c’est 89% des entreprises qui sont sur Twitter, mieux que Facebook, Youtube et Instagram ! (source Statista).

7️⃣ 85% des PME pensent qu’il est essentiel d’offrir un service client sur Twitter

Cette statistique explique la précédente. En effet, si les entreprises sont sur Twitter, c’est en partie pour le service client. Mentionner la @SNCF lors d’un retard ou d’une grève est devenue presque un réflexe !

8️⃣ L’emoji le plus utilisé sur Twitter l’an passé était le « 😂 »

C’est une information de la plus haute importance, qu’on se le dise ! Twitter l’a annoncé à l’occasion du #WorldEmojiDay, l’an passé le (smiley pleur de joie) fut le plus utilisé, suivi par 😍 et 😭 .

 

Rédiger un bon tweet

Grâce à toutes ces statistiques, on décèle quelques secrets pour engager la communauté Twitter, et rédiger le tweet parfait. Mais avec Tuto.com , on vous en dit un peu plus sur la création d’un tweet adapté à votre audience et aux codes de Twitter :

 

  • Un Tweet d’une longueur de 70 à 100 caractères. Même si la limite est de 280 caractères, les utilisateurs retiennent plus facilement les plus petits tweets !
  • L’utilisation de hashtag, un classique, mais très intéressant pour faire « appel » à une communauté particulière. Faire attention bien évidemment à la pertinence de celui-ci !
  • Les mentions sont impératives pour augmenter la visibilité de votre tweet.
  • L’utilisation d’émoji permet de faire passer des émotions, très important pour l’humain.
  • L’horaire de votre tweet joue également sur sa performance
  • L’utilisation de média pour l’engagement (photos, vidéo, GIF)
  • Un call to action pour rediriger la personne vers un article plus complet par exemple, si elle veut aller plus loin.

Si vous souhaitez en connaître un peu plus sur les différents réseaux sociaux et adoptez la meilleure stratégie social média pour votre entreprise, retrouvez les tutos Réseaux Sociaux sur Tuto.com

liens-follow-nofollow

Les liens Follow et Nofollow

Les liens font partie intégrante d’une bonne stratégie SEO. Il est important de savoir qu’il existe deux types de liens : les liens en dofollow et les liens en nofollow. 

On vous explique la différence, et surtout comment les utiliser pour mettre au point la meilleure stratégie de netlinking ! 

Les liens Follow et Nofollow : quelles différences ?

Afin de mettre en place une bonne stratégie de netlinking, il est important de connaître et surtout de comprendre l’intérêt de chaque type de lien.

On retrouve le lien Dofollow et le lien Nofollow : ce sont des attributs que l’on donne aux liens, soit des indications pour les robots des moteurs de recherche qui leur indique s’ils doivent suivre ou non les liens. Rentrons plus dans le détails …

 

Qu’est-ce qu’un lien Dofollow ? 

Il faut savoir que, par défaut, les liens sont en Dofollow. On considère, en effet, que lorsque vous indiquez un lien dans votre site web, c’est pour diriger l’internaute vers du contenu pertinent : sources ou partenaires par exemple.

Pour Google, c’est une autorisation pour faire le lien entre votre site et l’URL mentionné. Il le considère donc dans son algorithme et donne ainsi une valeur au site vers lequel il pointe (selon l’autorité de votre site).

Inversement, si un lien Dofollow provenant d’un site avec une forte autorité, pointe vers votre site, Google attribuera un niveau d’autorité à votre site.

Dans une stratégie SEO, ce sont les liens pointant vers votre site, aussi appelés backlinks, qui seront important et vous permettront un meilleur référencement naturel.

 

Qu’est-ce qu’un lien Nofollow ?

Contrairement au lien Dofollow, quand le robot de Google passe sur un lien avec un attribut Nofollow, il ne va pas le suivre et donc rester à crawler votre contenu. En résumé, un lien Nofollow n’a aucune incidence sur le référencement naturel.

Il peut être nécessaire dans le cas où vous citer un site de mauvaise qualité, mais que vous ne voulez en aucun cas lui donner de la visibilité et surtout y être lié. Cela permet de maîtriser votre e-réputation.

liens-backlink

 

La structure des liens

Afin que Google puisse déterminer s’il faut suivre ou non le lien, il faut lui donner un attribut grâce à la balise rel. Il est nécessaire de le faire seulement dans le cas où vous voulez indiquer que le lien doit être en Nofollow, car en l’absence de balise, il est automatiquement considéré comme suivi.

Pour comprendre un peu mieux la structure des liens, voici à quoi ressemblent chacun d’entre eux :

Le lien Dofollow

<a href=”https://www.seo-actu.fr/”>L’actualité du SEO</a>

<a href=”https://www.seo-actu.fr/” rel=”dofollow”>L’actualité du SEO</a>

Le lien Nofollow

<a href=”https://www.seo-actu.fr/” rel=”nofollow”>L’actualité du SEO</a>

 

L’utilisation des liens dans une stratégie SEO

Il faut noter que Google prendre en compte 3 paramètres concernant les liens :

  • le nombre de liens internes dans votre site web
  • le nombre de liens sortants que vous mentionnez
  • le nombre de liens entrant qui pointe vers votre site (et l’autorité de chacun de ses sites)

Dans une stratégie SEO, il faut donc prêter attention au maillage interne, au lien sortant que vous faîtes et aux backlinks que vous obtenez.

En pointant des sites en follow avec une autorité plus forte que la vôtre, tout en restant dans une même thématique, et en ne visant pas très haut (Le Parisien, Le Monde, etc), il y a une chance pour que celui-ci fasse de même avec vous et vous créez donc un backlink.

L’échange de liens en Dofollow est très fréquent dans le monde du bloging.  À  savoir tout de même, qu’il est difficile de faire de l’échange de lien avec des sites à forte autorité quand, nous même, nous n’avons que très peu d’autorité. Il faut viser à bonne échelle, pour pouvoir monter progressivement.

 

Quelques erreurs courantes à éviter 

On constate beaucoup d’erreurs à l’utilisation des liens Follow et NoFollow, voici une petite liste des erreurs à éviter afin d’améliorer votre stratégie de netlinking.

  1. Autoriser les commentaires en Dofollow sur votre blog : certes, cela augmente le nombre de commentaires sur vos articles, mais vous vous exposer aux spams et commentaires commerciaux qui n’auront aucun rapport avec votre site. C’est donc à déconseiller !
  2. Ne pas utiliser la bonne balise : pensez à bien utiliser la balise rel pour nommer votre lien en Nofollow
  3. Mettre des attributs Nofollow sur les liens internes : vous allez perdre toute la richesse de votre maillage interne, c’est dommage !

Vous pouvez maintenant utiliser vos liens à bon escient, et faire les bons choix entre les liens Follow et Nofollow ! Maîtrisez votre e-réputation et adoptez la meilleure stratégie SEO possible.

le-badge-super-fan-facebook

Le badge Super Fan Facebook

Début 2019, Facebook lançait une nouvelle fonctionnalité sur son réseau social à plus de 2,4 milliards d’utilisateurs. Une nouvelle opportunité pour les entreprises, mais également une meilleure expérience utilisateur. Retour sur ce badge Super Fan Facebook. 

Qu’est-ce que le badge Super Fan Facebook ?

Le badge Super Fan Facebook est attribué aux internautes les plus actifs sur votre page. C’est-à-dire ceux qui interagissent le plus, et de façon régulière à vos publications. Cela passe par le visionnage de vidéos, les likes et les réactions aux contenus et les commentaires et partagent de vos photos ou tout autre post. C’est une sorte de récompense à la fidélité et à l’implication de l’utilisateur.

Comment reconnaître le Super Fan ? Il aura un badge juxtaposé à son nom d’utilisateur lors de ses interactions aux publications, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Bien évidemment, une page pourra avoir plusieurs Super Fan, c’est l’objectif pour l’entreprise.

copie-de-copie-de-etablir-un-calendrier-editorial-1

Comment activer les badges super fan sur votre page Facebook ?

Dans un premier temps, pour être éligible au Badge Super Fan de Facebook, votre page doit :

  • Avoir plus de 10 000 abonnés sur la page Facebook
  • Avoir créé la page depuis plus de 28 jours
  • Ne pas utiliser de badge d’engagement civique
  • Avoir une page en modèle vidéo

Pour activer le badge Super Fan Facebook sur sa page, c’est très simple. Il faut se rendre sur votre page, aller dans les paramètres et cliquez sur Facebook Badges puis activez les badges super fans.

Vous accéderez ensuite à la liste des membres les plus actifs de votre communauté et vous pourrez leur attribuer ce fameux badge Super Fan Facebook. Il faut ensuite s’armer de patience et attendre que les fans acceptent leurs badges. Les abonnées peuvent, en effet, accepter ce titre et l’activer ou au contraire ne pas le mettre en place.

 facebook-super-fan

Pour supprimer un badge d’un de vos Super Fan Facebook, vous devez cliquer sur l’une de ses dernières actions sur votre page, faire un clic droit et sélectionner « Supprimer le badge ». Vous pouvez également directement vous rendre dans l’onglet Communauté de votre page et suivre les mêmes manipulations.

 

Pourquoi profiter de cette nouveauté Facebook dans votre entreprise ? 

Cette nouveauté est un vrai atout pour votre entreprise, cela va vous permettre de créer une relation particulière avec vos abonnés. Ils auront ce sentiment d’appartenance à votre égard, si important aujourd’hui. La valorisant du client est fondamental. Ce badge entre totalement dans une stratégie d’entreprise, pour prospérer sur Facebook.

On peut aussi se dire que, les autres abonnés qui verront ce badge auront peut-être l’envie de le posséder également. De ce fait, ils s’engageront plus dans la communauté, avec plus d’interactions et cela créera donc une dynamique au sein de la page. Augmenter l’engagement de sa communauté actuelle est tout autant important que d’acquérir de nouveaux abonnés.

badge-super-fan-facebook

Comment tirer profit du badge super fan de Facebook ? 

Les badges Super Fan Facebook sont une réelle opportunité de doper le Reach Organique de sa page. En récompensant vos plus fidèles abonnés, vous les encouragez d’autant plus à continuer d’interagir avec vous. Les Super Fans seront donc identifiables et vous pourrez personnaliser des posts, ou les récompenser d’une autre manière pour encore plus leur donner un sentiment d’appartenance. L’agence web Enjin vous recommande d’activer cette fonctionnalité sur votre page entreprise, cela ne pourra être que bénéfique !

photo-1519558260268-cde7e03a0152

SEO : Pourquoi faut-il bien référencer son site pour la recherche vocale ?

21%

C’est le pourcentage d’utilisateur utilisant au moins une fois par semaine la recherche vocale. Alors que le marché des enceintes connectées est en pleine expansion (+278% au premier trimestre 2018 !), il est de plus en plus difficile de passer à côté de ce nouvel outil technologique, facilitant grandement la vie de ses utilisateurs.

 

Quel est l’intérêt de la recherche vocale pour les utilisateurs et pour votre site web ?

Pour l’utilisateur, les intérêts des assistants vocaux sont multiples et (presque) infinis :

Jouer de la musique, programmer une alarme, éteindre les lumières, fermez les volets ou encore poser des questions du type « Quel temps fait-il ? » « Qui est le président de la France ? » ou encore « Est-ce que Carrefour City est ouvert ? ».

Les utilisateurs des assistants vocaux les utilisent notamment pour poser des questions simples ou encore pour faire des achats en ligne (Réserver son Uber, commander à manger, etc.)

Certaines entreprises (Oui.SNCF ou encore L’EQUIPE) ont même développé leurs propres applications pour enceintes connectées avec leurs fonctionnalités et voix propres. Par exemple avec l’assistant vocal de Google, en disant « Ok Google, je veux parler à Voyages-SNCF », vous pouvez parler avec l’application vocale Voyages-SNCF et commander des billets de trains à la voix.

Pour les entreprises, en plus de simplifier la vie de ses utilisateurs, cela leur permet d’avoir un service plus accessible aux personnes ayant des déficiences visuelles, qui ne peuvent naviguer que difficilement sur le web traditionnel, ou tout simplement toucher des utilisateurs n’utilisant pas internet, comme les personnes âgées notamment.

giphy

Qui sont les utilisateurs des assistants vocaux ?

35,8% des Millénials sont clients de la recherche vocale. Ils en sont les principaux utilisateurs. La génération X et les baby bommers sont quant à eux encore peu à utiliser la recherche vocale (respectivement 16,7% et 9,9%)

Ses chiffres nous démontrent que la recherche vocale va prendre de plus en plus de place sur le web, et donc dans le référencement naturel.

Mais alors, comment être bien référencé pour la recherche vocale ?

10

 

La recherche vocale et le référencement naturel

  • La position zéro, un objectif à atteindre

D’après une étude de Semrush, 80% des résultats effectués avec les enceintes vocales viennent des 3 premiers résultats organiques. Dans la plupart des cas, Google privilégiera la position zéro lorsqu’un utilisateur questionnera son assistant vocal. Il est donc primordial d’améliorer votre SEO pour obtenir cette fameuse position zéro. Mais comment faire ?

1capture

Continue reading “SEO : Pourquoi faut-il bien référencer son site pour la recherche vocale ?” »

etablir-un-calendrier-editorial

Créer un calendrier éditorial pour le marketing de contenu

Le calendrier éditorial est un outil indispensable à votre stratégie de contenu réussie. Il vous permet de planifier à l’avance vos contenus blog ou réseaux sociaux, d’organiser vos diverses initiatives et ce, de façon sereine.

Les avantages du calendrier éditorial

  • Avoir une fréquence de publication régulière
  • Respecter votre ligne éditoriale
  • Varier les sujets traités
  • Anticiper la création de vos contenus
  • Organiser vos articles, publications
  • Fidéliser votre audience
  • Définir les mots-clés propices à votre SEO
  • Répondre à vos objectifs de trafic, conversion, d’information

La diversification de contenu grâce au calendrier éditorial

Une partie de la planification du contenu consiste à vous assurer de couvrir des sujets suffisamment larges pour satisfaire vos lecteurs. Au cours de la rédaction de votre calendrier éditorial, pensez aux intentions de recherche de votre audience, à votre entonnoir de vente, soit à l’ensemble de vos objectifs. En créant du contenu répondant aux attentes de vos prospects, vous générerez une opportunité de relation menant éventuellement à la conversion espérée. Sans un contenu diversifié, vous ne parviendrez pas à susciter la curiosité de votre public, à l’inciter à la lecture ou au clic et passerez à côté d’une vente. Profitez de la refonte de votre présence éditoriale pour auditer vos catégories de blog existantes !

La recherche de mots clés pour un calendrier de contenu

Le contenu est le point central de votre blog, le choix de mots clés est déterminant quelques soient vos objectifs. Prioriser les mots clés en fonction du sujet abordé, et surtout en fonction de ce que les visiteurs recherchent vraiment.

Pour s’assurer de la qualité de vos mots-clés, vous prendre en compte plusieurs éléments :

  • La pertinence : vos mots clés sont-ils adaptés à votre cible et à votre sujet ?
  • L’intention : assurez-vous que votre combinaison de mots clés s’adresse aux lecteurs en fonction de la campagne souhaitée (trafic, engagement, impressions…).
  • Le volume : attention au taux de rebond ! 10 leads qualifiés valent toujours plus que 1.000 visiteurs aléatoires.

Les outils du calendrier éditorial

Il existe plusieurs solutions de création de calendrier éditorial, la plupart étant gratuits :

  • Excel
  • Google Sheets
  • Google Calendar
  • Trello
  • CoSchedule

Les outils de gestion éditoriale sont nombreux, trouvez celui vous apportant la meilleure vision et coordination si vous travaillez en équipe. En effet, plusieurs collaborateurs peuvent contribuer au calendrier marketing tels que les rédacteurs, les graphistes ou les chargés de SEO.

 

Bien que le calendrier éditorial soit un élément clé d’une stratégie de contenu, soyez flexible dans votre planification. N’hésitez pas à le modifier selon les contenus à votre disposition ou les actualités de dernière minute. Chaque calendrier éditorial est unique, rédigez le vôtre selon vos expériences et ressources.

Vous savez désormais comment mettre en place un calendrier éditorial, à vous de jouer !

Réservez votre chambre d’hôtes proche du Puy du fou

booster-son-seo

8 tips pour améliorer son classement SEO

Le référencement naturel est une stratégie de long terme. Selon la concurrence, obtenir les premiers résultats nécessite un certain temps. Cependant, les bases sont toujours les mêmes. Voici une liste de contrôle pour vous aider à prioriser les tâches SEO. Même les plus petites entreprises peuvent les appliquer !

Répondre aux questions des internautes

Avant de vous lancer dans le SEO, vous devez d’abord comprendre les besoins et attentes de vos clients. Par exemple, quand, comment et où déterminent-ils qu’ils ont besoin de votre produit/service ? Ce type de questions renseigne sur le langage utilisé par vos clients pour trouver votre entreprise. Les réponses orienteront la recherche de vos mots-clés et la création de votre contenu.

Corriger les problèmes techniques SEO

Votre site peut être magnifique, des erreurs SEO auront malgré tout un impact négatif sur votre classement dans les moteurs de recherche. Corrigez vos fautes SEO avant de vous lancer dans une campagne de contenu ou de liens. Les problèmes SEO les plus courants sont la vitesse, le contenu dupliqué ou encore les pages non-optimisées. Pour garantir l’exploration et l’indexation de vos pages web, utilisez une solide structure de site.

Optimiser les pages pour le référencement naturel

Une stratégie SEO ne se résume pas à l’ajout de mots-clés sur vos pages web. Vous devez créer un contenu de qualité bien structuré. En d’autres termes, agrémenter vos pages avec des titres, des méta-descriptions, du contenu dans le corps de la page. Réfléchissez aux termes ou paramètres locaux/régionaux pour communiquer auprès de votre audience.

Optimiser Google My Business

Google My Business est un outil indispensable pour toute entreprise, d’autant plus pour les petites. Gratuit et facile à mettre à jour, il peut avoir un grand impact sur votre référencement local. L’optimisation de votre fiche Google My Business débute par sa revendication et vérification. Remplissez autant de champs que possible et ajoutez des photos de votre structure pour améliorer votre fiche. Choisissez bien les catégories de votre entreprise. Pour aller plus loin, créez des questions/réponses sur votre fiche Google My Business. Les internautes seront alors aisément renseignés sur votre offre.

Étudier la stratégie SEO des concurrents

Les concurrents dans les moteurs de recherche peuvent être différents de vos concurrents locaux. Analysez ceux dont les sites sont positionnés en première page Google. Lors d’une étude concurrentielle, prêtez attention aux mots-clés utilisés, au nombre de pages indexées, à la structure du site web, à la qualité des backlinks et à la vitesse de chargement du site.

Obtenir des liens qualitatifs

La plupart des petites entreprises ne pensent pas aux liens. Cependant, une stratégie de linking peut significativement améliorer votre classement SEO et par conséquent, augmenter vos ventes et prospects. D’après Google, un lien qualitatif pointant vers votre site équivaut à un vote positif. Vérifiez donc bien la qualité des liens entrants grâce au « PageRank » qui indique la popularité d’un site.

Récolter des avis clients

Les avis sont l’un des principaux facteurs de classement des recherches locales. Outre un bon référencement, ils contribuent à l’amélioration de vos conversions à travers des commentaires positifs. Encouragez vos clients à laisser des avis sur votre fiche Google My Business.

Combiner le SEO et Google AdWords

Si vous débutez une démarche SEO, vous devrez patienter un certain temps avant d’observer les premiers résultats. Le référencement naturel est un travail de long terme. Selon votre activité, vous pourriez avoir besoin d’obtenir rapidement des prospects. Dans ce cas, le référencement payant peut vous aider. En parallèle d’une stratégie SEO, vous pouvez mener une campagne SEA avec Google AdWords. Plusieurs astuces peuvent vous permettre d’augmenter rapidement vos revenus.

Vous venez d’étudier la liste élémentaire du référencement naturel. Retrouvez d’autres conseils imparables pour booster votre SEO en 2018.

reussir-video-youtube

5 astuces pour une vidéo YouTube réussie

Avec 1 milliard d’utilisateurs mensuels, YouTube est le second réseau social le plus populaire au monde. Selon les derniers chiffres Google, 80% des 18-49 ans regardent des vidéos YouTube et 60% d’entre eux préfèrent les plateformes de vidéo en ligne, principalement YouTube, à la télévision en direct. Alors, comment tirer profit de ce formidable outil marketing ? Voici nos conseils pour réussir votre vidéo YouTube !

Parler de sa marque sur YouTube

Ne surestimez jamais l’importance de votre image de marque. Votre chaîne YouTube est une vitrine, soignez sa présentation, révélez votre style. Les spectateurs doivent vous reconnaître à travers vos images et vidéos : icône et illustration de chaîne, miniatures, bande-annonce, etc. Le souvenir de vos séquences est bien plus important que les noms de vos réalisations. L’ajout de tags et autres métadonnées permet aux internautes de retrouver facilement votre chaîne YouTube lors de leurs recherches.

Attirer l’attention sur sa chaîne YouTube

Votre marque présentée dans l’introduction de votre vidéo, convainquez à présent les internautes d’en poursuivre le visionnage. Expliquez clairement ce qu’ils s’apprêtent à voir et en quoi ceci leur sera bénéfique : résoudre un problème, obtenir des informations exclusives, profiter d’offres exceptionnelles… Votre discours doit inspirer confiance, donner le sentiment qu’il est unique et surtout, utile. En effet, environ 20% des spectateurs quittent une vidéo YouTube après les 10 premières secondes.

Ajouter une musique à sa vidéo YouTube

Intéressez vos spectateurs et attirez leur attention avec une musique de fond. La musique crée une ambiance, établit une connexion émotionnelle et rythme votre vidéo. Assurez-vous que la musique soit libre de droits. Si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être acheter une licence.

Être bref et audible sur YouTube

Favorisez les vidéos courtes pour éviter que le public décroche au fil de votre vidéo. Selon Wistia, les vidéos de 1 à 2 minutes conservent 75% des spectateurs, contre 60% pour celles de 4 à 5 minutes. Pour optimiser l’engagement recherché, positionnez votre appel à l’action au cours de votre vidéo YouTube et non à la fin. Vous pouvez placer des annotations cliquables dès les premières secondes de la vidéo.

Une bonne accroche et une musique de fond ne suffisent pas au visionnage intégral de votre vidéo YouTube si elle est inaudible. Votre audience doit comprendre ce que vous proposez. Si c’est une présentation orale, vérifiez que votre musique de fond ne prenne pas le dessus sur votre voix.

Personnaliser les vidéos YouTube

Faites du newsjacking ! Cette pratique vise à rebondir sur un contexte médiatisé, comme récemment, la Coupe du Monde de la FIFA. Utilisez les données de plateformes comme Google Trends pour délivrer au public des informations captivantes. Faites également de la veille sur les réseaux sociaux pour adapter vos contenus vidéo aux conversations existantes. Votre vidéo créée, consultez YouTube Analytics pour savoir qui regarde « réellement » vos vidéos YouTube et ce qui les intéresse.

Pour maximiser vos performances et générer davantage de conversions, améliorez vos vidéos YouTube à l’aide de ces 5 conseils simples et efficaces. Pour aller plus loin, consultez nos astuces pour améliorer votre portée organique sur YouTube. 

creer-une-base-email-avec-facebook-linkedin-1

Constituer une base emails avec Facebook & LinkedIn

Grâce à cet article, construisez-vous rapidement une base de données emails avec Facebook et LinkedIn. Une démarche pertinente pour développer la prise de contact ou mener des campagnes ciblées.

Comment construire une base de données via Facebook ?

Pour créer une base de données emails sur Facebook, vous pouvez utiliser la fonction de micro-ciblage  “Facebook Graph Search”.

Ce stalkscan se base sur vos données personnelles partagées avec les membres Facebook et les informations publiques émises de leur part. Il s’agit de votre “social graph”. Les résultats de recherche comprennent des renseignements sur les personnes, les lieux, les photos et les centres d’intérêt. Ils sont classés selon votre affinité avec ceux-ci et l’engagement global suscité. Les données pouvant être croisées, il est ainsi possible d’identifier, comprendre et cibler aisément votre audience.

Facebook Graph Search est un excellent moyen de faire connaître votre entreprise, ses produits et services, prospecter et trouver des clients. Une alternative idéale face à une portée de plus en plus réduite sur le réseau social.

N’étant pas disponible en français, cette solution doit être utilisée en version “English US”. Par conséquent, vous devez changer la langue de votre Facebook et effectuer vos recherches en anglais.

Comment construire une base de données via LinkedIn ?

LinkedIn possède une fonction de recherche très poussée et détaillée, propice à la recherche de nouveaux contacts.

Pour entrer en relation avec un utilisateur, rendez-vous sur son profil et cliquez sur “Se connecter”. Dès lors, deux méthodes s’offrent à vous : se connecter à un maximum de personnes pour rapidement élargir votre réseau et accroître votre visibilité, ou cibler précisément les relations que vous convoitez, avec un message personnalisé. Cette seconde stratégie privilégie la qualité de vos connexions LinkedIn plutôt que leur quantité.

Vos relations tissées, vous pouvez récupérer leurs adresses mails. Rendez-vous dans la rubrique “Réseau”, cliquez sur “Exporter vos relations” et exportez le fichier en .CSV. Convertissez-le ensuite en .XLSX. Seuls les emails de vos contacts de 1er niveau seront exportés.

Quels outils utiliser pour construire une base emails avec Facebook & LinkedIn ? 

Tuto.com vous offre une vidéo de présentation des outils pertinents pour créer une base mails avec Facebook et LinkedIn :

  • Dux-Soup : cette extension Chrome simplifie le lead-génération et le développement d’affaires. Visitez jusqu’à 100 profils par jour gratuitement et automatiquement. Avec cette méthode, le prospect ciblé vient à vous sur LinkedIn ! Vous avez aussi la possibilité de créer des tags sur chaque profil pour catégoriser vos prospects.
  • Linked Helper : cette autre extension ajoute automatiquement des contacts ciblés et améliore votre profil sur LinkedIn. Très utile donc.
  • Yahoo Mail : avec cette plateforme, vous avez la possibilité d’extraire les mails de vos contacts Facebook.

Retrouvez tous les outils dans cette vidéo :

Vous souhaitez aller plus loin ? Retrouvez des tutos GrowthHacking en vidéo sur Tuto.com.

Comment entretenir sa base emails ?

Si la constitution d’une base emails peut être rapide, la recherche de données au sein de celle-ci peut s’avérer fastidieuse. La solution ? Organiser et entretenir vos fichiers emails ! Voici un exemple de segmentation des données (à adapter selon votre activité et vos objectifs) : nom/prénom, secteur d’activité, entreprise, fonction, lieu, numéro de téléphone, email.

negative-seo

Protéger son site contre le SEO négatif

Oui, il existe un référencement négatif en 2018 ! Il peut nuire voire détruire un site avec des liens malveillants et des backlinks agressifs (spams). Le SEO négatif (ou Negative SEO) est un danger à l’origine d’une perte de visibilité et de revenus dont il est heureusement possible de se prémunir.

Qu’est-ce que le référencement négatif ?

Le référencement négatif désigne les techniques SEO visant à réduire votre crédibilité auprès de Google. Un individu mal intentionné comme un concurrent peut être à l’origine de ces attaques. Ces méthodes « black hat » s’appuient sur les erreurs les plus courantes en SEO pour les appliquer à votre site web. D’où la perte de vos positions, la diminution de votre expérience utilisateur ou le risque d’être blacklisté par Google.

Quelles sont les techniques du Negative SEO ?

Les référenceurs peu scrupuleux s’inspirent des facteurs de pénalité Google. Voici quelques procédés black hat ruinant votre SEO :

  • Les contenus modifiés, dupliqués
  • Les backlinks toxiques
  • Le ralentissement du serveur
  • L’augmentation du taux de rebond
  • Le negative branding
  • Le cloacking/spamdexing (référencement abusif)

Comment protéger son site contre le SEO négatif ?

Vous pensez être victime de référencement négatif ou vous souhaitez vous protéger d’une potentielle attaque ? Suivez les conseils suivants !

Effectuer fréquemment des audits de liens

Les audits backlinks réguliers peuvent vous sauver d’une attaque SEO. Ces analyses repèrent les activités suspectes avant qu’elles ne deviennent incontrôlables. Un énorme pic ou une chute sans récent travail sur vos liens doivent vous alerter. Utilisez un logiciel d’audit SEO comme MOZ ou effectuez un audit manuel pour vérifier la santé de vos liens. Si vous êtes victime de SEO négatif, informez-en Google et soumettez un fichier de désaveu relatant les domaines attaquants.

Contrôler la vitesse du site web

La vitesse du site est un facteur de classement clé en SEO. Si la vitesse de chargement de votre site diminue sans raison, usez d’un logiciel d’exploitation. PageSpeed Insight est un outil de test développé par Google. Si vous ne parvenez pas à trouver la cause de la lenteur de votre site, contactez votre hébergeur ou votre webmaster.

Rechercher le contenu dupliqué

L’attaque de vos liens peut être couplée avec la duplication de votre contenu. Vos pages risquent ainsi d’être pénalisées et de perdre en classement. Pour savoir si votre contenu est dupliqué, consultez cet article.

Surveiller l’e-réputation

La croissance d’avis négatifs sur vos fiches Google My Business, Pages Jaunes ou Trip Advisor peuvent avertir d’un référencement négatif. Soyez attentif à l’écoute des médias sociaux pour préserver votre réputation en ligne. N’hésitez pas à signaler les fausses critiques auprès des plateformes concernées.

Étudier le taux de clic des mots-clés

Des black hat SEO peuvent programmer des bots pour cibler certains mots-clés, atterrir sur des sites concurrents et les quitter pour fausser le taux de rebond. Pour surveiller le CTR de vos mots-clés, connectez-vous à Google Search Console, cliquez sur Rechercher dans le trafic > Analyses de recherche et consultez le taux de clic pour tous vos mots-clés. Désavouez les liens suspects.

Améliorer la sécurité du site

Les cyberattaques sont en croissance chaque année. Pour éviter un piratage, assurez-vous que votre logiciel CMS est équipé d’un cryptage puissant et à jour pour protéger vos utilisateurs. Migrez vers le HTTPS pour une plus grande sécurité et améliorer votre référencement global.

Tous les sites peuvent être sujets à des attaques de référencement négatif.  Il existe des moyens pour limiter les risques et réduire les menaces de SEO négatif. Surveillez attentivement les performances de votre site et identifiez les potentiels problèmes avant qu’ils ne s’aggravent et endommagent votre site et e-réputation.